L'Amitié Franco-Suisse sur un dernier trimestre de Grossesse

Fribourg, Suisse le 05/01/2012

 
 
 
Histoire à lire à la petite Louise, fille de Nathanaëlle et Martin

 

A l’heure où je publie ce dernier article sur la Suisse, tu viens enfin de nous montrer ta petite bouille, ta jolie frimousse.

Les enfants aiment bien les histoires alors, moi, j’ai décidé de t’en raconter une.

C’est l’ histoire qui nous unit  pour toujours toi, maman et moi.

A la base donc, j’avais promis à ta maman et à ton papa  lors d’une balade au pied de la Dune du Pyla (septembre 2010) que je modifierais mon tour du monde pour assister à leur mariage prévu le 8 octobre 2011. Du coup, ta maman, Nathanaëlle, s’était organisée, en bonne Suisse, pour que nous travaillions de nouveau ensemble dans son service de Montreux comme nous l’avions fait à l’époque dans une maison de retraite (EMS de Fribourg), 5 ans plus tôt.

 

 

Sa grossesse qu’elle m’a annoncé par internet alors que je baroudais en van en Australie allait un peu tout chambouler.

Le mariage religieux serait décalé…

Finalement, quelques jours avant que je n’arrive en terre helvétique, toi, dans le ventre de maman,  tu vivais un petit tsunami… tu étais balloté par des contractions… à 5 mois de grossesse seulement, tu étais beaucoup trop petit(e) !! Du coup, maman a du s’arrêter de travailler juste avant que je n’arrive.

La première fois que tu m’as entendu donc, c’était à la maternité de Fribourg. J’avais fais une surprise à maman aidé par ton papa. Tu avais déjà pris une bonne place, et maman, hyperactive connue, avait l’obligation de rester au lit ! La torture pour elle tu sais ! C’est là qu’elle m’a montré leurs photos de mariage, un mariage très spécial puisque fait à l’hôpital mais fort sympathique.

Quand maman a été un peu plus stable, nous avons pu commencer à s’organiser des petits moments entre nanas comme on aime tant les vivre toutes les deux.

Je travaillais beaucoup, mais dès que c’était possible, nous nous retrouvions à Fribourg, puis à Montreux, à Mothey…

J’ai ainsi pu admirer sa morphologie évoluer au rythme de sa grossesse et apprécier la place que tu prenais un peu plus à chaque rencontre.

Il est vrai qu’habituellement, ta maman et moi sommes deux vraies piles électriques, et des grandes randonnées sur les glaciers d’Aletsch ne nous font pas peur mais là, pour te préserver, nous avons levé le pied, ce qui était très chouette aussi.

Nous nous sommes fais des après-midi DVD en regardant des films sur les accouchements à travers le monde, les mariages,…

Nous avons été plusieurs fois au restaurant, maman devait faire attention à ce qu’elle mangeait et ce qu’elle buvait pour toi et papa la taquinait avec ses envies de sushi.

 

 

Il y a eu une après-midi shopping pour préparer la valise remplie de tes petits vêtements pour l’hôpital. Je t’y ai offert un petit gilet.

Quand maman a été mieux, tes parents m’ont reçu chez eux, à Fribourg avec mon chéri. Nous dormions dans ta chambre qui commençait à prendre forme. Un dimanche matin, tous les 4 ½, nous sommes allés dans le vieux Fribourg pour prendre un bon petit déjeuner.

 

 

 Les pâtisseries y étaient excellentes.

L’après-midi, nous avons même été au château de la Gruyère. Le temps était avec nous.

 

 
 
 

 

A la mi-novembre, tes parents et moi avons organisé un grand week-end au chalet de papy. C’était merveilleux. Nous recevions des amis toulousains communs, Sandrine et David ainsi que François qui avaient fait la route en voiture pour 4 jours.

 

 

Ce week-end là, nous nous sommes bien amusés !! Nous avons mangé plein de spécialités Suisses : une brisolée, une raclette avec du fromage ramené et préparé en personne par Papy Ruf du Valais, une fondue, de la meringue à la double crème…

 

 

Ce qui était difficile pour ta maman, c’était de ne pas pouvoir manger de viande séchée. Je me demande si elle n’en rêvait pas la nuit !!

Heureusement, nous alternions gros repas avec moins gras et de bonnes balades aussi. Du coup, tu sais quoi, pendant ces quelques jours ta maman n’a même pas pris de poids !! Nous par contre…

 

Comme en ce 11 novembre il faisait un temps extraordinaire, nous avons pu aller nous balader sur un sentier viticole en Valais,

 

 
 
 

boire une bonne bouteille avec tatie Ruf et tonton Martin. Maman était restée s’allonger chez papi et mamie et nous l’avons rejointe pour y prendre le thé.

Le dimanche, nous avons même été voir un match de Street-hockey. Nous avions préparé une banderole pour supporter ton papa. Avant la fin du match, un co-équipier à ton papa s’est blessé, et maman et moi avons du jouer les infirmières à genoux dans les vestiaires pour soulager les côtes blessées du joueur. Finalement, ce n’est pas un jeu sans risque que le sport de ton papa, on a même trouvé ça particulièrement violent.

 

 

Pour nous remettre de nos émotions et après accord du gynéco, ta maman nous a tous conduit à Lavey-les-Bains pour un bon moment de détente.

Même si ta maman et toi n’avez pas pu nous suivre partout, cela lui a fait du bien de se baigner. Elle a même acheté un nouveau maillot pour l’occasion.

 

 

Je t’ai donc résumé dans cet article quelques uns de nos souvenirs pendant ce dernier trimestre de grossesse.

Je n’ai malheureusement pas pu te rencontrer avant mon départ car tu as décidé de pointer ton petit nez le 27 décembre. Pourtant, la neige a failli me garder près de vous. Ta maman a été bien rassuré lorsqu’elle a apprit que j’avais finalement changé mes pneus d’été pour des pneus d’hiver.

Je suis rentrée pour passer les fêtes de fin d’année dans mon pays avec mon chéri, nos familles et nos amis.

Grâce à la magie d’internet, j’ai pu voir ton très joli visage rapidement.

Tu remplis de joie le cœur de tes parents et même si tu as chamboulé un peu mon congé sabbatique, je t’aime déjà beaucoup petit ange.

Nathanaëlle, je répète souvent que je préfère la qualité à la quantité de bons moments.

Merci Nath de m’avoir comprise et surtout, merci pour chacun de ces moments.

 

Pour voir toutes les photos : cliquez ici !!!

 

 

Commentaires

 Mamita
Merci pour cette belle histoire. plein de gros bisous
 Cousine de coeur
merci a tous pour vos voeux.
 Aurélia
Quelle bonne nouvelle j'apprends par ton blog! Déjà un mois que Nathanaëlle a accouché!!!!Je suis très heureuse pour elle, je leur souhaite plein de bonheur! Bienvenue à la petite Louise déjà bien accueillie par ta jolie histoire!
Bises
 Isa
Quelle merveilleuse histoire pour cette jolie petite Louise! elle a beaucoup de chance d'avoir une tata Alex !!!
gros bisous à cette petite princesse que j'ai eu la chance de voir et encore felicitations aux parents elle est tout simplement magnifique!
et merci à toi Alex de nous faire vivre tant d'émotions!!
isa.
 Jimmy
le proprietaire du café casserole à Montreal dans le quartier de wesmount, une belle rencontre sous une neige très blanche
 Bella corsica
Encore un grand moment que de lire ce magnifique récit!!!! Je le dit et je le redirai Alex tu as vraiment un don!!! Enfin tout ça pour dire que ce week end, cette rencontre c etait vraiment genial!!! Félicitation aux parents et profitez de chaque seconde avec ce petit bout de chou!!!! Mon petit pois je te souhaite bon voyage et te fais de gros poutou!!!!
 Marco myriam et quentin
La SUISSE est sûrement un très beau pays et votre amitié fait plaisir à lire....Un gros BISOU à cette petite LOUISE qui semble déjà avoir beaucoup de caractère. On est encore en Janvier alors j'en profite pour souhaiter que du bonheur aux parents et meilleurs voeux pour tous les SUISSES. BISOUS et A+
 Cousine de coeur
Merci pour cet article.. Je l imprimerai et le mettrai dans l'album dédié à Louise... Merci a toi pour tout ces moments, et merci surtout de m avoir déculpabiliser quand je devais m arreter pour cause de fatigue. J ai vraiment hâte de te présenter notre sucre d orge... Je te fais de tres gros bisoux ma choupinette... Je t adore énormément. PS: non je ne rêvais pas de viande séchée ou autre, en revamche quel moment quand jen ai remangé... bisoux
 Z3
Waouh superbe je trouve ça magique profite ça donne la larme à loeil de bonheur bien sur je vous embrasse bizzz



Autres récits de voyage

Autres Recits en Suisse